© L.Rannou - Parc de Branféré
© L.Rannou - Parc de Branféré
Actualités

Arrivée d’un nouveau rhinocéros mâle à Branféré

Le 13 juillet dernier, le Parc animalier et botanique de Branféré a accueilli un nouveau mâle rhinocéros indien âgé de 31 ans.

Le nouveau pensionnaire du Parc de Branféré s’appelle Belur, il a 31 ans et arrive tout droit du Tiergarten Nürnberg en Allemagne. Belur est arrivé en compagnie de ses soigneurs pour limiter le stress généré par le voyage. Ce transfert, réalisé suite aux recommandations du Programme d’Élevage Européen (EEP) des rhinocéros indiens, a pour objectif principal la reproduction du nouveau mâle avec les femelles déjà présentes à Branféré. Belur a déjà 7 descendants, trois mâles et quatre femelles, et le parc espère également de bonnes nouvelles dans les années à venir. Une naissance de rhinocéros indien serait une excellente nouvelle pour la préservation de l’espèce qui est classée « Vulnérable » (VU) sur la liste rouge de l’UICN.

Au Parc de Branféré, les femelles rhinocéros sont seules depuis le décès d’Ajang en novembre 2020. Le jeune mâle de 10 ans avait succombé à une insuffisance cardiaque. Toute l’équipe du parc avait été très affectée par la perte soudain du premier rhinocéros indien du parc arrivée en 2015 pour l’inauguration de la Vallée indienne. Désormais, c’est à Belur que revient la tâche de se reproduire avec Sundara (4 ans) et Saar (20 ans). Pour le moment, le mâle est séparé des femelles mais à l’avenir, il pourra cohabiter avec elles de façon ponctuelle. Dans la nature, les mâles et les femelles ne se rencontrent que pour se reproduire. Le beau mâle découvrira également ses nouveaux colocataires que sont les antilopes cervicapre et les Nilgauts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *