confinement
Actualités

Les zoos contraints de (re)fermer leurs portes

Suite à l’allocution du Président de la République ce mercredi soir, les établissements accueillant du public, dont les parcs zoologiques, sont contraints de fermer leurs portes dès le vendredi 30 octobre 2020.

Afin de lutter contre la propagation du virus qui sévit en France et dans le monde entier depuis le début de l’année 2020, les parcs zoologiques comme de nombreux établissements accueillant du public et non nécessaire à la vie du pays, sont contraints de fermer leurs portes. C’est un nouveau coup dur pour tous les professionnels des parcs zoologiques et animaliers qui se retrouvent une nouvelle fois sans visiteurs pour une durée d’un mois au minimum à compter du 30 octobre.

Pour toutes les personnes ayant des réservations de visites ou de séjours, je vous invite à vous rapprocher des parcs concernés qui sauront vous guider pour un éventuel report ou un remboursement, selon leurs décisions.

Une fermeture hivernale avancée

Pour plusieurs parcs zoologiques, la saison touchait à sa fin et signifiait une fermeture hivernale, habituelle à cette période de l’année. C’est le cas pour le Zoo de CERZA par exemple qui devait clôturer son année au 30 novembre pour rouvrir au début du mois de février. Cette fermeture a donc été avancée d’un mois.

D’autres parcs sont concernés comme le Zoo de Jurques (qui devait fermer ce dimanche 1er novembre) qui perd les derniers jours de la saison, ou encore le Parc animalier de Sainte-Croix qui devait fermer ses portes le soir du 15 novembre.

Pour l’instant, tous n’ont pas communiqué leurs dates de réouverture pour 2021 mais soyez-en sûr, les fiches des différents zoos en France seront mises à jour régulièrement.

Un léger espoir pour la fin de l’année

Pour d’autres parcs zoologiques, qui habituellement sont ouverts toute l’année, cette fermeture précipitée représente un manque à gagner parfois considérable, même si cette période est souvent plus calme que le reste de l’année. Pour cette raison, certains espèrent une réouverture dans le courant du mois de décembre. Le ZooParc de Beauval par exemple, Rodolphe Delord indique que le parc rouvrira ses portes « dès que la sécurité sanitaire le permettra, le plus tôt possible« .

Même son de cloche pour la Réserve Africaine de Sigean, qui ferme ses portes pour une durée minimum de 4 semaines mais qui s’attend éventuellement à pouvoir rouvrir dans le courant du mois de décembre.

Pour le Bioparc de Doué-la-Fontaine en revanche, la direction espère pouvoir ouvrir ses portes comme prévu, durant les deux semaines des vacances de Noël, à partir du 19 décembre. Evidemment, sous réserve des conditions sanitaires en vigueur à cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *