Naissance binturong Ménagerie du Jardin des Plantes© MNHN - E. Baril
Actualités

Naissance d’un binturong à la Ménagerie du Jardin des Plantes

Un petit binturong a vu le jour à la Ménagerie du Jardin des Plantes à Paris le 12 juin dernier. C’est la femelle Suwi qui a mis bas dans son abri extérieur et le sexe du petit n’est pas encore connu.

Il s’agit d’un heureux événement et d’une très bonne nouvelle pour l’espèce, classée Vulnérable (VU) sur la liste rouge de l’UICN. Le petit grandit bien, sous le regard attentif de l’équipe vétérinaire et des soigneurs de la Ménagerie. D’ici quelques jours, il sera examiné et vacciné, ce sera l’occasion de vérifier si c’est un mâle ou bien une femelle. Pour l’instant, le petit binturong reste auprès de sa mère, qui s’en occupe comme il faut. Il commence tout doucement à explorer son environnement…

Le binturong est un petit mammifère carnivore et arboricole qui ressemble étrangement à un chat-ours mais qui n’est ni un chat, ni un ours. Il appartient à la famille des viverridés, comme les civettes ou les genettes. Il est arboricole et vit dans les forêts primaires et secondaires d’Asie du Sud-Est. On peut notamment l’observer au Népal, au Cambodge, en Chine, au Bangladesh, en Inde, au Laos, au Vietnam, en Thaïlande, en Malaisie ou sur quelques îles Indonésiennes.

Malheureusement, le binturong fait face à une diminution importante de son habitat liée à la déforestation notamment pour les cultures. Il est également au cœur d’un trafic international d’animaux sauvages pour sa viande et sa fourrure mais aussi pour devenir un animal de compagnie car c’est un animal peu farouche et plutôt affectueux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *