Manchot de Humboldt
Oiseaux

Manchot de Humboldt

Présentation : Le manchot de Humboldt est un oiseau de taille moyenne, incapable de voler mais possédant un corps adapté à la plongée. Il vit en Amérique du Sud.

Nom Scientifique : Spheniscus humboldti

Classe : Oiseau

Ordre : Sphenisciforme

Famille : Spheniscidé

Taille : Entre 65 et 70 cm de hauteur

Poids : Entre 4,5 et 5 kg

Longévité : De 15 à 20 ans et jusqu’à 35 ans en captivité

Habitat : Le manchot de Humboldt vit au Pérou et au Chili. Ils nichent en colonie de plusieurs centaines d’individus dans les cavités rocheuses des côtes de l’Océan Pacifique

Alimentation : Principalement piscivore, le manchot de Humboldt se nourrit de poissons et de crustacés.

Reproduction : Les couples de manchots de Humboldt sont fidèles ; ils se choisissent pour la vie. La femelle pond entre 1 et 2 œufs qu’elle couvera une quarantaine de jours à tour de rôle avec le mâle, dans une petite grotte ou une crevasse des parois rocheuses de la côte. Après 10 à 12 semaines, les petits sont prêts à chasser en mer et sont matures sexuellement vers l’âge de 3 ans. Si les conditions le permettent, une femelle peut pondre deux fois dans l’année.

Menaces : La population de manchot de Humboldt diminue notamment à cause de la surpêche mais aussi du fait de la destruction de leur habitat, de la pollution des océans et par l’exploitation du guano*. Ils représentent également une proie facile pour les léopards des mers, les orques, les otaries et les renards. Les petits mustélidés (fouines, belettes) peuvent s’attaquer à leurs œufs.

Population : Différentes estimations à environ 30 000 individus

En parc zoologique : En France, il est présenté dans plusieurs parcs zoologiques tels que le Bioparc de Doué-la-Fontaine, Biotropica, le Parc des Oiseaux, le ZooParc de Beauval, le Parc zoologique de Paris ou encore le Zoo d’Amiens. Découvrez la liste des parcs zoologiques qui présentent des manchots de Humboldt.

Le saviez-vous ? Le manchot de Humboldt tient son nom d’un célèbre explorateur allemand, Alexander Von Humboldt, qui donne son nom également au courant de Humboldt (un courant d’eau qui longe les côtes du Chili et du Pérou et dont dépend la nourriture du manchot de Humboldt).

*Le guano désigne un amas de déjections d’oiseaux marins ou de chauves-souris. Il est concentré en nitrates et en azote ce qui en fait un engrais naturel extrêmement riche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *