Oiseaux

Conure soleil

> Généralités

La conure soleil est sans conteste l’un des plus beaux perroquets d’Amérique du Sud. Elle doit son nom à son plumage d’un jaune flamboyant, nuancé d’orange au niveau de la face et du ventre. Les ailes présentent quelques plumes vertes et la queue est habituellement de couleur vert olive.

> Répartition et habitat

La conure soleil se retrouve dans la partie nord de l’Amérique du Sud, entre le Venezuela, le Guyana, le nord-ouest du Brésil et la Guyane française.

Ce petit perroquet vit dans les savanes et les prairies boisées ainsi que dans les forêts humides, où elle grimpe avec agilité sur les branches des arbres à l’aide de son bec.

> Régime alimentaire

La conure soleil aime se percher à la cime des arbres où elle trouve des fruits, des fleurs, des graines, des baies et des noix, mais il lui arrive aussi de descendre à terre pour se nourrir.

> Vie sociale et reproduction

La conure soleil vit en groupes bruyants d’une trentaine d’individus à l’intérieur desquels se forment des couples monogames. 

Ces oiseaux nichent dans des trous d’arbres, surtout des palmiers. La femelle y pond entre 3 et 5 œufs qu’elle couve seule durant trois semaines. Pendant ce temps là, le mâle défend ardemment le territoire en gonflant son corps afin d’intimider les intrus.

Les oisillons mettent de quelques minutes à quelques heures pour sortir de l’œuf. Ils naissent aveugles et presque entièrement nus et sont nourris par les deux parents. Les jeunes prennent leur premier envol à 2 mois mais continuent d’être nourris par les parents et même à passer leurs nuits dans le nichoir où ils ont éclos.

Lorsque les conures soleil nichent en colonies, elles pratiquent l’élevage coopératif des jeunes, c’est-à-dire que les parents nourrissent non seulement leurs propres petits mais également ceux des autres couples !

> Menaces et conservation

La conure soleil a longtemps été capturée pour alimenter le commerce des animaux de compagnie. En effet, de par ses couleurs vives et son tempérament attachant, c’est un oiseau très prisé des particuliers.

Ce trafic a engendré une baisse considérable du nombre de conures soleil à l’état sauvage durant ces 30 dernières années. Moins de 2 500 oiseaux subsisteraient actuellement dans la nature.

Classée « En danger d’extinction » (EN) sur la liste rouge de l’UICN, la conure soleil est aujourd’hui l’une des espèces de perroquets les plus menacées d’Amérique latine.

> En parc zoologique

La conure soleil est présente dans une vingtaine de zoos à travers la France. Découvrez la liste des parcs zoologiques qui hébergent des conures soleil.

L’espèce ne fait ni l’objet d’un Programme Européen pour les Espèces menacées (EEP), ni d’un Stud-Book Européen (ESB).

Articles similaires