© Safari de Peaugres
© Safari de Peaugres
Actualités

Le Safari de Peaugres devient Refuge LPO

Ce 3 juillet 2021, le Safari de Peaugres a inauguré son label « Refuge LPO », témoin de son engagement en faveur de la faune et de la flore locale.

Après avoir rejoint la Coalition Mondiale pour la Biodiversité en début d’année puis soutenu le centre de soins de la Faune sauvage l’Hirondelle, le Safari de Peaugres a obtenu le label « Refuge LPO » en mai 2021. Il est ainsi devenu le troisième parc zoologique français* a obtenir ce label après le Bioparc de Doué-la-Fontaine et le Zoo de La Barben. Il s’agit d’une belle reconnaissance des actions déjà mises en places par le Safari de Peaugres pour la protection et le développement de la faune et flore locales mais aussi de la sensibilisation auprès des visiteurs.

Le parc fait l’objet de campagnes d’inventaires réalisées par la LPO d’Auvergne Rhône-Alpes afin de dresser un état de présence de la faune locale. Parallèlement à l’inventaire réalisé sur les mammifères avec une dizaine d’espèces différentes, de nouvelles observations portant sur les oiseaux ont été effectuées. À ce jour, une cinquantaine d’espèces ont été repérées. Parmi elles, Huppé fascié, Loriot d’Europe, Rougequeue à front blanc et de nombreuses autres.

L’inauguration du label « Refuge LPO » du Safari de Peaugres a eu lieu à 11H ce samedi 3 juillet, en présence de plusieurs représentants de la LPO Auvergne-Rhône-Alpes.

Un engagement dans la préservation de la biodiversité locale

La LPO anime un programme national de préservation de la biodiversité et de la découverte de la nature de proximité appelé « Refuges LPO ». Ce label vise à mettre en valeur des espaces qui préservent et développent la biodiversité, tout en offrant à l’homme une meilleure qualité de vie. En devenant Refuge LPO, le Safari de Peaugres confirme son engagement pour préserver la nature et améliorer la biodiversité locale tout en respectant plusieurs principes :

  • Préserver des conditions propices à l’installation de la faune et de la flore sauvages
  • Poursuivre la diversification et l’aménagement des milieux favorables à la faune et à la flore sauvages
  • Privilégier la plantation d’espèces régionales, plus résistantes aux conditions climatiques et adaptées à la faune locale
  • Continuer de renoncer aux produits chimiques en adoptant un mode de gestion écologique et en préférant les techniques manuelles de désherbage ou les produits biologiques et les engrais naturels.
  • Réduire l’impact sur l’environnement en adoptant des gestes écocitoyens, notamment en utilisant raisonnablement les ressources naturelles comme l’eau et en recyclant les déchets.
  • À faire réaliser un diagnostic écologique du site permettant la réalisation d’un plan de gestion. Il définit les axes permettant de favoriser la biodiversité sur site.

Le Safari de Peaugres, déjà un lieu de sensibilisation à l’environnement

Ce label s’inscrit dans l’ADN du Safari de Peaugres. Depuis sa création, à l’aide de jeux et d’animations, le parc invite ses visiteurs à appréhender la beauté et la fragilité de l’environnement de manière ludique, éducative et responsable. Pour transmettre les bons réflexes et les informations indispensables à la prise de conscience collective, le parc a créé sa propre mascotte, Lola la loutre, et a inauguré en 2015 « l’allée pour la biodiversité » : des panneaux informatifs permettent aux petits et grands de réduire leur empreinte écologique en adoptant les bonnes habitudes. Dans cette même optique d’apprentissage, le parc a ouvert l’espace Gitaki, une aire de 5 000 m2 dédiée à la biodiversité de la région. Il initie les visiteurs à la découverte des différents habitats et de toutes les espèces qui les entourent.

Au fil des années, le Safari de Peaugres n’a cessé d’innover. L’eau est l’une des ressources essentielles à son bon fonctionnement et pour l’économiser au maximum, le parc a opté pour plusieurs équipements comme la récupération de l’eau de pluie et la mise en place en 2010 d’une station d’épuration naturelle. Les eaux usées sont quant à elles traitées par phyto-épuration. De plus, l’aire de jeu aquatique dynamique « Splash » intègre les dernières technologies afin que l’eau circule, se transforme et se recycle en permanence. Le Safari de Peaugres est le premier parc français à avoir équipé son parking de plus de 4500 panneaux photovoltaïques, installés en ombrières et capables de produire une énergie verte qui évitent le rejet de 1 673 tonnes de CO2 chaque année. Et les 20 Cabanes Perchées créées cette année, qui permettront aux visiteurs de dormir au sein du parc animalier, sont fabriquées en France avec un cahier des charges écoresponsable (les bois proviennent exclusivement de forêts locales certifiées PECF, de façon à limiter l’empreinte carbone).

*Depuis, le ZooParc de Beauval a également obtenu le label « Refuge LPO »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *