© Parcs Zoologique de Lumigny
© Parcs Zoologiques de Lumigny
Actualités

L’Archipel des singes : Nouveauté 2021 des Parcs Zoologiques de Lumigny

En 2021, Terre de Singes, l’un des Parcs Zoologiques de Lumigny, accueille 9 nouvelles espèces de primates dans une nouvelle extension.

9 nouvelles espèces de primates

Les visiteurs peuvent d’ores et déjà découvrir 9 nouvelles espèces de primates parmi lesquelles un groupe de macaques ouanderous, des singes hurleurs noirs, un couple de gibbons à bonnets, un groupe de ouistitis à pinceaux blancs, des tamarins pinchés, des ouistitis de Geoffroy, des atèles variés ou encore des capucins à poitrine jaune. Ce sont près de 80 nouveaux singes qui ont débarqué durant ces dernières semaines au cœur de Terre de Singes. Une succession d’arrivées qu’il a bien évidemment fallu préparer en amont. « La logistique était effectivement compliquée car il fallait terminer l’ensemble des installations en tenant compte des impondérables de la météo, de la période sanitaire complexe que nous avons traversée, et des difficultés à caler les transports dans cette période, indique Sébastien Verdin, Responsable pédagogique aux Parcs Zoologiques de Lumigny. Globalement les 80 nouveaux pensionnaires du parc sont arrivés entre avril et mi-juin, de manière à leur laisser aussi le temps de s’habituer le plus vite possible à leur nouveau logis. » Tous ces nouveaux animaux arrivent d’autres parcs zoologiques européens membres de l’EAZA (Association Européenne des Zoos et Aquariums). « Ils sont tous nés en captivité et arrivent dans le cadre des plans d’élevage européens. »

3 hectares pour 1 heure de visite supplémentaire

C’est certainement la plus grande extension que le jeune parc Terre de Singes a connu. Après de longs mois de réflexion et de travaux, la nouvelle zone de 3 hectares fraîchement sortit de terre accueille donc 9 nouvelles espèces de primates. Les 3 hectares sont composés de 9 nouvelles îles : elles forment l’Archipel des Singes. « Le chantier de création de l’Archipel a démarré en septembre 2020, mais de la réflexion initiale du projet à son ouverture au public il s’est au final passé un peu plus de 14 mois », poursuit Sébastien Verdin. Le nouveau sentier fait près d’1 km à la découverte de toutes ces nouvelles îles. Les plus petites d’entre elles, dédiées aux callithricidés (les ouistitis et tamarins) font au minimum 300 à 400 m2. Pour les autres espèces et comme à son habitude, le parc a vu grand avec des environnements parfaitement adaptés aux besoins des différentes espèces. « Nous nous efforçons toujours de penser nos installations en termes de bien-être et de cohérence. » Les macaques ouanderous de leur côté profitent du départ du groupe de mâles géladas, vers un tout nouvel espace dans le Parc des Félins et visible depuis le parcours en train, pour récupérer leur ancien territoire. Il s’agit d’un enclos mixte avec une partie clôturée et une partie en eau.

Mais le point d’orgue de cette extension, c’est le territoire des saïmiris, la dernière des nouvelles espèces. Un territoire dans lequel les visiteurs auront la possibilité de pénétrer pour découvrir les petits singes-écureuils de plus près. « Les visiteurs peuvent vivre une expérience immersive complète, comme c’est déjà le cas dans nos deux volières à psittacidés (perroquets, amazones), mais également sur l’île des lémuriens (côté Parc des Félins) et sur le territoire des magots. Pour le moment nous n’avons pas programmé d’animations au sein de la zone, mais notre équipe pédagogique est présente comme sur l’ensemble des parcs pour partager sa passion et son savoir à tous nos visiteurs. »

L’extension a ouvert ses portes début juillet pour le plus grand plaisir des premiers visiteurs à l’avoir découverte. Cet été, les Parcs Zoologiques de Lumigny sont ouverts tous les jours de 9h30 à 19h30 pour le Parc des Félins et de 10h à 18h pour Terre de Singes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *