© M. Croissant / Zoo African Safari
© M. Croissant / Zoo African Safari
Actualités

Naissances de 7 lionceaux au Zoo African Safari

Cet été, le Zoo African Safari a vu son groupe de lions d’Afrique s’agrandir considérablement avec des naissances de 7 petits lionceaux.

Trois portées au cours de l’été

Le clan de lions d’Afrique du Zoo African Safari est passé de quatre à onze individus en l’espace de quelques semaines. Les trois femelles adultes ont toutes donné naissance à des petits entre le mois de juillet et le mois de septembre. Au total, 7 lionceaux ont vu le jour, du jamais vu pour le parc situé près de Toulouse et dont la dernière naissance remonte à 2013. Les sept lionceaux partagent le même père, il s’appelle Attila et il est arrivé en 2018 au Zoo African Safari, en même temps que les trois femelles. Tous les quatre sont âgés de 4 ans et ce sont leurs premiers petits.

C’est Féroce, l’une des femelles du groupe, qui a mis bas la première dans la nuit du 28 au 29 juillet. Elle a donné naissance à 2 mâles prénommés Balou et Raïkaan et une petite femelle appelée Malkia. Ces trois lionceaux, âgés maintenant d’un peu plus de 2 mois, sont déjà bien dégourdis. Ils ont commencé à découvrir l’extérieur il y a quelques jours et sont désormais visibles des visiteurs dans la partie Safari du parc, en compagnie d’Attila et de Féroce. Après cette première naissance, ce fût au tour de Tika, une petite femelle, de voir le jour aux côtés de Naïka sa mère. Et enfin plus récemment, Shy a donné naissance à trois petites femelles le 1er septembre dernier prénommées Yali, Shira et Wonja. À leur naissance, les petits pesaient entre 1 kg et 1,5 kg. Aujourd’hui, les 3 plus âgés pèsent environ 7 kg chacun. Les 4 lionceaux les plus jeunes, encore un peu fragiles, et leurs mères respectives devraient rejoindre le reste du groupe dans les prochaines semaines et seront eux aussi visibles. Ce qui promet de jolies scènes de jeux entre tous ces petits lions !

Un félin qui vit en groupe

Contrairement aux autres félins, le lion est le seul à vivre en groupe, très souvent composé d’un mâle dominant et de plusieurs femelles. La gestation dure environ 4 mois au bout desquels la femelle donne naissance entre 1 et 5 petits. Ces derniers naissent les yeux fermés, ils ne les ouvriront qu’au bout de dix à quinze jours. Ils sont allaités par leur mère durant les six premières semaines de leur vie et celle-ci se montre très protectrice mais surtout prudente avec les autres prédateurs. Elle rejoint le groupe avec ses petits seulement au bout de plusieurs semaines. Vers l’âge de six mois, les lionceaux sont sevrés et resteront entre un et deux ans auprès de leur mère qui leur apprendra notamment à chasser. Une fois adulte, les jeunes mâles sont généralement chassés du groupe et partent à la recherche d’un nouveau clan pour à leur tour fonder leur famille, tandis que les jeunes femelles restent parfois toute leur vie aux côtés de leurs mères et de leurs tantes.

Aujourd’hui, le lion est classé comme « Vulnérable » (VU) sur la liste rouge de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). Il est victime de la réduction de son habitat mais aussi de la raréfaction de ses proies l’amenant parfois à se nourrir du bétail domestique. Le lion est également victime du braconnage et de la chasse notamment la chasse aux trophées dans de nombreux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *