© ZooParc de Beauval
© ZooParc de Beauval
Actualités

Un nouveau bébé panda va naître au Zoo de Beauval !

L’attente fut longue mais c’est désormais certain ; Huan Huan, la femelle panda géant du Zoo de Beauval attend un bébé, et il devrait naître dans les prochains jours !

C’est une très grande nouvelle pour le Zoo de Beauval qui attendait impatiemment de revivre la naissance de Yuan-Meng en 2017. Quatre ans après le premier bébé panda de France, le parc se prépare a en accueillir un nouveau. Ce mardi 20 juillet, les vétérinaires ont réalisé une échographie qui a révélé la présence d’un embryon. À ce jour, il mesure 1,74 cm de long sur 0,86 cm de large (précisément). L’examen de Huan Huan a été bref lui permettant ainsi de retourner se reposer ensuite. Les échographies vont se poursuivre deux fois par semaine, mais seulement si Huan Huan coopère tranquillement. A ce stade de la gestation, elle dort de plus en plus et mange de moins en moins. Les soigneurs et les vétérinaires sont évidemment aux petits soins pour la femelle panda géant. Un seul petit a été vu mais « sait-on jamais ?! », indique le parc qui prévoit une nouvelle échographie ce vendredi pour vérifier la présence ou non d’un second fœtus.

La naissance pourrait avoir lieu dans une dizaine de jours, soit environ quatre mois après la mise en contact de Huan Huan et de Yuan Zi. Mais le Zoo de Beauval reste prudent car les bébés pandas géants à la naissance sont tout petits et très fragiles.

Les conditions d’accès au parc modifiées

A partir de ce mercredi 21 juillet 2021, il faut se munir d’un « pass sanitaire » pour accéder aux zoos et parcs animaliers en France. Des tests antigéniques gratuits et sans rendez-vous seront proposés à l’entrée du ZooParc de Beauval de 8h à 19h tous les jours, dès le 21 juillet. Un centre de 70m2 sera installé sur le parking principal devant l’espace pique-nique. Les résultats sont envoyés sous quelques minutes par SMS. Les visiteurs doivent prévoir une pièce d’identité et une carte vitale et si le test s’avère négatif, ils pourront ensuite accéder au parc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *