Jaguar
Mammifères

Jaguar

Présentation : Le jaguar est le plus grand prédateur d’Amérique du Sud et l’un des plus puissants félins de la planète. Il ressemble à la panthère mais il est plus grand, plus massif et il possède des tâches en forme de rosettes (quand la panthère possède de simples points noirs).

Nom Scientifique : Panthera onca

Classe : Mammifère

Ordre : Carnivore

Famille : Félidé

Sous-famille : Panthériné

Taille : De 110 à 170 cm de longueur avec une queue de 40 à 80 cm.

Poids : Entre 40 et 120 kg pour un mâle et entre 30 et 100 kg pour une femelle.

Longévité : Environ 15 ans dans la nature et jusqu’à plus de 20 ans en captivité.

Habitat : Le jaguar habite dans les forêts tropicales humides, en dessous de 2000 mètres d’altitude entre l’Amérique Centrale et l’Amérique du Sud (Mexique, Brésil, Guyane, Bolivie, Paraguay, Pérou, Colombie, Venezuela, Costa Rica). La présence d’eau (mangroves, rivières, fleuves) est indispensable à sa présence.

Alimentation : Il est exclusivement carnivore et se nourrit de ce qu’il trouve, c’est un chasseur opportuniste. Il peut chasser le pécari, le capybara ou encore le tapir. A l’aise aussi bien dans les arbres que dans l’eau (c’est un excellent pêcheur), il peut se nourrir de primates, de paresseux, de poissons, d’amphibiens ou encore de tortues. Le jaguar est également le seul prédateur, hormis l’Homme, à chasser des caïmans et même des anacondas.

Reproduction : Le jaguar, comme la plupart des félins, est solitaire durant la majorité de sa vie. Mâles et femelles ne se rencontrent qu’au moment de la reproduction, qui peut avoir lieu durant toute l’année. Après une gestation de 3 à 4 mois, la femelle jaguar donne naissance à 2 ou 3 petits, rarement plus, qui pèsent environ 800 grammes et qui seront totalement dépendants de leur mère durant leurs premières semaines. Ils seront sevrés à partir de 5 mois et atteindront leur maturité sexuelle vers 3 ans pour les femelles et 4 ans pour les mâles.

Menaces : Plusieurs menaces pèsent sur le jaguar. Parmi elles, la déforestation et la réduction de leur habitat qui fragmentent les populations et réduisent la diversité génétique au sein des populations. Le braconnage est également une cause de leur déclin (80% de la population de jaguars a disparu en l’espace d’une vingtaine d’années), ils sont chassés pour leur fourrure mais également pour leurs dents et leurs os à qui l’on prête des croyances populaires. Avec la disparition des espèces dont le jaguar se nourrit, il est forcé de se nourrir auprès du bétail domestique, ce qui entraîne des conflits avec les humains qui n’hésitent pas à le tuer pour protéger leurs troupeaux.

Population : Environ 65 000 individus avec une tendance à la diminution.

En parc zoologique : Il est possible d’observer des jaguars dans une dizaine de parcs zoologiques en France tels que Parrot World, le ZooParc de Beauval, le Parc des Félins, le Zoo de Bordeaux-Pessac ou encore le Parc Zoologique de Paris. Découvrez la liste des parcs zoologiques qui présentent des jaguars.

Le saviez-vous ?

  • Le nom du jaguar vient du mot « yaguara » qui signifie « bête sauvage qui tue d’un bond » dans un dialecte Amazonien, en référence à sa technique de chasse.
  • Le jaguar est le troisième plus grand félin, derrière le lion et le tigre mais il est aussi extrêmement puissant. Sa morsure lui permet de briser les os, le crâne ou la carapace de ses victimes.
  • Comme chez les panthères, il existe des jaguars de couleur noire. En réalité, les jaguars noirs ne représentent pas une sous-espèce de jaguar, il s’agit d’une anomalie génétique appelée mélanisme, qui touche environ 6% des jaguars dans le monde et qui leur donne cette couleur particulière. D’ailleurs, ils ne sont pas totalement noirs puisqu’on peut distinguer les rosettes sombres sur leur fourrure notamment au soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *