© ZooParc de Beauval
Actualités

Les nouveautés dans les parcs zoologiques en 2020

L’année 2019 vient de se terminer et il est temps de parler d’avenir en se penchant sur les futures nouveautés dans les parcs zoologiques français en 2020.

Si certains parcs restent dans la discrétion, d’autres ont déjà fait parler d’eux. C’est notamment le cas du ZooParc de Beauval qui nous réserve l’une de ses plus grosses nouveautés, si ce n’est la plus grosse ; un dôme équatorial. Il permettra aux visiteurs de découvrir des espèces du monde entier présentent autour de l’équateur. Et les chiffres font tourner la tête : une investissement de 40 millions d’€, 2h de visite supplémentaires, quasi 1 hectare compris dans un dôme de 38 mètres de haut. On pourra compter 25 000 animaux (dont 24 000 poissons) avec notamment le transfert des lamantins, des loutres géantes, des hippopotames pygmées, mais aussi des espèces plus rares et uniques en France comme les langurs de douc ou les harpies féroces. Des aménagement autour du dôme permettront à certaines espèces de profiter de l’extérieur. Deux ans et demi de travaux ont été nécessaire à la réalisation de cette structure hors norme et il faut attendre le samedi 8 février à 10h30 pour pouvoir la découvrir. Plus d’informations sur https://www.zoobeauval.com/dome-equatorial

Le dôme équatorial de Beauval qui ouvrira le 8 février 2020

Autre nouveauté non loin de Beauval, le cratère des carnivores au Bioparc de Doué-la-Fontaine. L’investissement est de 2,5 millions d’€ et permettra de découvrir sur un peu plus de 2 hectares, des lions, des guépards mais aussi de nouvelles espèces tels que des otocyons, des suricates ou encore des oryctéropes, unique en France. Une hutte d’observation sera implantée au cœur du cratère et donnera une vue à 360° sur tout cet environnement. D’autres aménagements seront fait à l’avenir dans ce nouvel espace. A découvrir dès le samedi 8 février prochain.

Le cratère des carnivores, nouveauté 2020 du Bioparc de Doué-la-Fontaine

Au Zoo de la Flèche, les ours polaires seront à l’honneur. Deux nouveaux enclos permettront l’arrivée d’une femelle et d’entamer un programme de reproduction. L’ancien enclos qui date de 1999 sera réaménagé et le deuxième enclos devrait être construit à côté du premier sur l’emplacement de la mini-ferme elle aussi en en cours de réaménagement.

D’autres parcs ont annoncés leur nouveautés 2020, c’est le cas pour le Zoo de Cerza qui prépare une nouvelle zone consacrée à l’Indonésie avec l’arrivée de babiroussas. Le Zoo de Lyon a annoncé pour ce printemps, l’ouverture d’une zone asiatique à la place de l’ancien enclos des éléphants. Il permettra de découvrir un espace de 4000 mètres carrés consacrés à la biodiversité d’Asie comprenant 25 nouvelles espèces comme des tapirs malais ou des binturongs mais aussi un vivarium, disparu du parc depuis le début des années 2000. Le Zoo de la Boissière du Doré a placé l’année 2020 sous le signe du lion, un enclos spécialement conçu pour une troupe de lions d’Afrique de l’Ouest sera inauguré au printemps sur un espace d’environ 2 hectares. On peut également ajouter à toutes ces nouveautés, un nouvel espace pour les panthères de Perse au zoo de Champrépus, l’arrivée d’une nouvelle espèce de tigres au Zoo de Maubeuge, des paresseux à deux doigts au parc animalier des Pyrénées ou encore des tapirs malais au zoo de Mulhouse.

Evidemment, d’autres nouveautés s’ajouteront au fur et à mesure des jours qui passeront et nous vous en tiendront informés

Nouveauté 2020 au Zoo de la Boissière du Doré

Outre les nouveautés, des parcs entiers sortent de terre en cette année 2020. C’est le cas notamment de Parrot World à Crécy-la-Chapelle en région parisienne, qui présentera une faune essentiellement sud-américaine comme des jaguars et proposera la visite d’une volière d’1 hectare avec plus de 350 oiseaux tropicaux en vol libre. Autre parc plutôt atypique, le Zoo-refuge de la Tanière à Nogent-le-Phaye, tout proche de Chartres, qui s’est donné pour mission d’héberger les animaux sauvages saisis dans les cirques, chez des particuliers mais aussi offrir une retraite paisible à des animaux de parcs zoologiques. Ces deux nouveaux parcs devraient ouvrir au printemps 2020.

Le Zoo-refuge de la Tanière qui ouvrira ses portes au printemps 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *