© Le PAL
© Le PAL
Actualités

Un hippopotame voit le jour au PAL

Il y a quelques jours et après de longs mois de gestation, Image, la femelle hippopotame amphibie du PAL, a donné naissance à un petit.

Le petit hippopotame amphibie s’appelle Pablo, il s’agit du troisième petit du couple Émile et Image après N’dja en 2014 et Paulo en 2018. Pablo est né le 29 novembre 2021, il pesait déjà une soixantaine de kilos à la naissance et il est en excellente santé. Émile, le père, se montre très curieux vis à vis du nouveau-né mais ce dernier reste auprès de sa mère qui l’allaitera au moins pour les 9 prochains mois.

Actuellement, les hippopotames du PAL se trouvent dans leur bâtiment hivernal, spécialement conçu pour eux avec un bassin intérieur ainsi qu’une température et une hygrométrie contrôlées. Lorsque les températures extérieures le permettront, le groupe pourra sortir et aura un libre accès entre le bâtiment et un pré-enclos afin que Pablo se familiarise progressivement avec son environnement. Autour du mois de mars, les hippopotames pourront alors rejoindre leur vaste territoire extérieur, le plus grand d’Europe pour cette espèce, composé d’un immense lac et d’une superficie de plus d’un hectare.

L’hippopotame amphibie (Hippopotamus amphibius) est classé comme « Vulnérable » (VU) sur la liste rouge de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). En captivité, l’espèce est gérée par l’EAZA et est inscrite dans un ESB (European StudBook). Il s’agit d’un programme de gestion des espèces, moins intensif qu’un EEP (Programme d’Élevage Européen) mais permettant tout de même de recueillir les informations sur les naissances, les décès et les transferts entre les parcs zoologiques européens. Celui-ci fournit de précieux conseils pour une gestion optimale de l’espèce dont il est question.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *