© Zoo d'Amiens
© Zoo d'Amiens
Actualités

Le Zoo d’Amiens rouvre ses portes pour sa 70ème saison

L’heure de la réouverture pour la saison 2022 du Zoo d’Amiens a sonné en ce 1er février, une année marquée par le 70ème anniversaire du parc.

Les 70 ans du Zoo d’Amiens

Après deux mois et demi de fermeture hivernale, le Zoo d’Amiens rouvre ses portes ce mardi 1er février 2022 pour une nouvelle saison. Ouvert au public depuis le 22 mai 1952, le parc s’est peu à peu transformé notamment ces dernières années pour devenir aujourd’hui un établissement scientifique, touristique et culturel majeur de la région des Hauts-de-France. Avec plus de 168 000 visiteurs accueillis en 2021, le Zoo d’Amiens reste l’un des trois sites les plus visités du département de la Somme. En 2022, il fêtera donc ses 70 ans, une année charnière durant laquelle les équipes du parc, sous l’impulsion de leur nouveau directeur Xavier Vaillant, souhaitent accentuer leur engagement pour la conservation de la biodiversité et la recherche scientifique. L’anniversaire est programmé pour le mois de mai et même si aucun détail n’a encore été divulgué, le parc se prépare en coulisse et annonce un événement festif et surprenant.

Une nouvelle zone pour 2022

Après la création d’Archipels et ses espèces asiatiques en 2020, de Rivages et ses espèces marines la même année, puis du nouveau vivarium en 2021, le Zoo d’Amiens devrait inaugurer une quatrième zone thématique cette année : la Clairière. Cette dernière, qui sera implantée dans le cœur historique du parc zoologique, est une étape supplémentaire dans le projet de développement du Zoo d’Amiens. Les équipes ont pensé cet espace comme un lieu surtout pédagogique, qui questionne les relations entre l’humain et l’animal. Les travaux de cette nouvelle zone ont été programmés en deux phases dont la première ouvre donc ses portes en 2022 et permettra à tous les visiteurs d’évoluer au milieu des chèvres, des poules, des moutons ou des cochons d’Inde. Elle illustre la notion d’animaux domestiques et permet de mieux comprendre ce qui les distinguent des animaux sauvages. « Pensée comme une terre de rencontre, la Clairière offre au public l’occasion de se rapprocher et parfois même de toucher les animaux qui y sont hébergés », indique le parc dans un communiqué. La suite du chantier est prévue pour 2023.

Quelques départs au cours de l’hiver

Cet hiver, le Zoo d’Amiens a vu plusieurs de ses animaux quitter le parc pour de nouvelles aventures. À commencer par le plus ancien des pensionnaires du zoo, le mâle casoar à casque. Ce dernier a quitté le Zoo d’Amiens, où il vivait depuis le 19 novembre 1996, pour rejoindre le Zoo de Berlin il y a quelques semaines. Ce transfert a été réalisé dans le cadre du Programme d’Élevage Européen (EEP) des casoars à casque afin de relancer la reproduction de l’espèce à Amiens. Depuis 2010 et l’arrivée d’une jeune femelle, les équipes du parc avaient dans l’espoir de voir un jour éclore des poussins mais chaque couvaison se soldait malheureusement par une non-fécondation et donc un échec. Le coordinateur européen en charge de l’espèce a pris la décision de transférer le mâle vers Berlin pour permettre au Zoo d’Amiens d’accueillir un nouvel individu, plus jeune, en provenance du Portugal et qui pourrait se reproduire avec la jeune femelle.

À la réouverture, les habitués pourront également constater l’absence des ocelots, une espèce emblématique du parc. Toujours dans le cadre du projet de rénovation et de développement du parc, la décision a été précise de transférer les ocelots dans un autre parc zoologique. Les conditions d’hébergement et la vétusté des lieux ont notamment poussé les équipes à reconsidérer leur présence au sein du parc. Bellissimo et Coari, qui ont eu 5 petits depuis leur arrivée en 2014, sont donc récemment partis ensemble vers un zoo en Slovénie. Quant à leur dernier petit, Kourou, il a été transféré au Hemsley Conservation Centre en Angleterre. Une nouvelle page se tourne pour le Zoo d’Amiens qui devrait prochainement détruire la volière des ocelots pour y construire un nouvel espace qui accueillera d’autres espèces dans les mois ou les années à venir.

Informations pratiques

Durant le mois de février, le zoo sera ouvert tous les jours de 10h à 17h. Comme tous les lieux de loisirs et de culture, le Zoo d’Amiens applique un protocole sanitaire strict. Ainsi, tous les visiteurs de 16 ans et plus doivent présenter leur pass vaccinal pour accéder au parc zoologique ce qui correspond à la preuve d’un schéma vaccinal complet, d’un certificat de rétablissement de moins de six mois ou d’un certificat de contre-indication à la vaccination. Le pass sanitaire « activités » demeure en vigueur pour les mineurs âgés de 12 à 15 ans. Comme l’an passé, des distributeurs de gel hydroalcooliques sont mis à disposition des visiteurs tout au long du parcours et le port du masque restera vivement recommandé à partir de 11 ans, en particulier lors des animations.

Articles similaires