© Justine You / Planète Sauvage
© Justine You / Planète Sauvage
Actualités

Un petit singe hurleur roux voit le jour à Planète Sauvage

D’après le parc, il s’agit d’une première en France ; un petit singe hurleur roux (Alouatta seniculus) a vu le jour à Planète Sauvage le 16 février 2021.

Une espèce rare en parc zoologique

Le petit primate est né le 16 février dernier, après environ 140 jours de gestation. Sa mère, Yerba, est née en août 2016 à Apenheul aux Pays-Bas. Elle est arrivé en décembre 2018 à Planète Sauvage et vient donc de donner naissance à son tout premier petit. Le parc est le premier en France à accueillir cette espèce et aujourd’hui le seul à la présenter mais surtout à la reproduire dans notre pays. Le singe hurleur roux est globalement peu présent dans les zoos puisque seuls 8 parcs zoologiques européens en présentent en Europe et un total de 14 à travers le monde. « Les naissances se font rares, en 2020, seulement 7 petits singes hurleurs ont vu le jour en Europe », précise Planète Sauvage.

Pour l’instant, le petit est accroché fermement sur le ventre de sa mère où il passe son temps à dormir et à téter. Il restera ainsi durant les premières semaines de sa vie avant de progressivement se déplacer entre son dos et son ventre puis commencera à se déplacer seul. Il devrait être sevré vers l’âge de 18 à 24 mois.

Vidéo du petit singe hurleur roux © Planète Sauvage

Un milieu naturel en danger

Le singe hurleur roux est originaire d’Amérique du Sud, il se rencontre plus précisément en Bolivie, en Colombie, au Pérou et au Paraguay. Il se nourrit principalement de feuilles et de fruits et vit dans les forêts tropicales humides où il évolue en groupe pouvant aller jusqu’à plus d’une dizaine d’individus. L’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) classe le singe hurleur roux en Préoccupation Mineure (LC) sur sa liste rouge des espèces menacées. Sa population est pourtant en diminution et l’espèce pourrait rapidement se retrouver menacée d’extinction. Elle est chassée et braconnée et son habitat subit de nombreuses pressions notamment à cause de l’expansion des villes et du réseau routier mais aussi de la déforestation au profit de l’agriculture et de l’exploitation du bois. Plus récemment, c’est la recrudescence des incendies dans le Pantanal et l’Amazonie qui ont pris part aux menaces qui pèsent sur le singe hurleur et toutes les espèces qu’il côtoie.

Pourquoi singe hurleur ?

Bien que le singe hurleur semble être un petit primate tout mignon et paisible, il tient ce nom particulier de ses cris. Des cris puissants et assourdissants pouvant s’entendre jusqu’à 5 km aux alentours. Il s’agirait d’un cri territorial pour se signaler des autres singes. Il est produit par des cordes vocales démesurément longues, lui donnant une voix assez grave.

Les visiteurs et passionnés de Planète Sauvage sont invités à choisir un prénom au bébé. Pour cela, rendez-vous sur la page Facebook du parc accessible ici, et sélectionnez entre trois prénoms : Shongo, Inti et Puca. A l’heure actuelle, Planète Sauvage est toujours fermé au public, comme l’ensemble des parcs zoologiques en France. N’hésitez pas à consultez les dates des réouvertures communiquées par les parcs en fonction de la situation sanitaire, directement dans cet article mis à jour quotidiennement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *