Reptiles

Anaconda vert

> Généralités

L’anaconda vert est une espèce de serpent non venimeux. C’est l’une des 4 espèces d’anacondas présentes en Amérique du Sud. Il peut aussi être appelé grand anaconda, anaconda géant ou anaconda de Barbour. 

> Répartition et habitat

L’anaconda vert est un excellent nageur, il passe le plus clair de son temps dans l’eau. Il vit dans les lacs, les cours d’eau et les étangs des forêts tropicales et humides d’Amérique du Sud.

On le rencontre notamment au Brésil, en Guyane, au Venezuela, en Colombie, au Pérou, en Bolivie ou encore en Équateur.

> Régime alimentaire

Il est exclusivement carnivore. Les jeunes chassent la plupart du temps accrochés dans les arbres, de cette façon, ils surplombent leurs proies et se laissent tomber dessus avant de s’enrouler autour pour les étouffer. Les individus adultes ont plutôt tendance à chasser à l’affût dans l’eau, ils saisissent leurs proies à l’aide de leurs dents et les étouffent ou les noient.

L’anaconda vert avale sa proie en entier, sans la mâcher et va mettre de 4 à 5 jours pour la digérer, parfois beaucoup plus selon la taille de la proie. Durant cette période il est très vulnérable. Il se nourrit de petits mammifères, d’oiseaux, de petits reptiles et parfois d’animaux domestiques (chèvres, cochons).

> Vie sociale et reproduction

Lorsqu’une femelle anaconda vert est fertile, elle attire les mâles à l’aide de phéromones. Ces derniers s’enroulent à plusieurs (parfois plus d’une dizaine) autour de la femelle jusqu’à ce que l’un d’entre eux parvienne à la féconder. La gestation dure de 6 à 7 mois.

La femelle est ovovivipare ; les œufs éclosent dans le ventre juste avant la naissance et les petits naissent formés et indépendants. Elle va mettre au monde entre 20 et 50 petits. La maturité sexuelle est atteinte à l’âge d’un an environ.

> Menaces et conservation

L’anaconda vert est un super prédateur, mais il peut parfois se faire tuer par le jaguar. L’Homme est sa principale menace, il le chasse pour sa peau ou parce qu’il peut représenter une menace pour le bétail. Bien qu’ayant mauvaise réputation, aucune attaque sur l’Homme n’a été recensée à ce jour.

L’anaconda vert est classé en « Préoccupation mineure » (LC) par l’UICN.

> En parc zoologique

En France, l’anaconda vert est visible dans plusieurs parcs zoologiques qui présentent un ou plusieurs individus. Découvrez la liste des parcs zoologiques qui présentent l’anaconda vert.

L’espèce ne fait l’objet d’aucun Programme Européen pour les Espèces menacées (EEP), ni d’aucun Stud-Book Européen (ESB). 

Articles similaires