Oiseaux

Autruche d’Afrique

> Généralités

L’autruche d’Afrique est une espèce d’oiseau coureur vivant naturellement sur le continent africain. Plus grand oiseau de la planète, l’autruche d’Afrique est incapable de voler mais elle peut courir à plus de 70 km/h.

Le mâle a un plumage plutôt noir alors que celui de la femelle est plutôt brun.

> Répartition et habitat

L’autruche d’Afrique vit principalement dans les savanes et les zones semi-arides du centre et du sud du continent Africain. Il en existe aujourd’hui 3 sous-espèces :

  • Struthio camelus camelus : habite les zones saharienne et sahélienne ;

 

  • Struthio camelus massaicus : habite au sud du Kenya jusqu’en Tanzanie, au Mozambique et en Zambie ;

 

  • Struthio camelus australis : vit en Afrique du Sud.

> Régime alimentaire

L’autruche d’Afrique est omnivore à tendance herbivore. Elle se nourrit principalement d’herbes, de fruits, de fleurs, de graines et parfois de petits invertébrés tels que des vers ou même de petits mammifères.

> Vie sociale et reproduction

Les autruches d’Afrique sont monogames ou polygames selon si elles vivent en groupes ou non. Lors de la parade nuptiale, le mâle effectue des mouvements circulaires autour de sa partenaire et exhibe son plumage.

Toutes les femelles du harem déposent leurs œufs dans un seul nid confectionné dans le sol et pouvant atteindre 3 mètres de diamètre. Un nid peut donc contenir jusqu’à une trentaine d’œufs.

L’incubation dure de 30 à 45 jours et c’est le mâle (ou la femelle dominante) qui s’en charge. Les petits autruchons sont élevés par les adultes durant 1 an mais leur taux de mortalité est très élevé. La maturité sexuelle est atteinte autour de 3 à 4 ans.

> Menaces et conservation

L’autruche d’Afrique peut représenter une proie pour les carnivores, surtout les jeunes individus. Le lion, le guépard ou le chacal, mais aussi les vautours et même les phacochères sont des prédateurs pour les petites autruches.

Même si elle n’est pas menacée de façon globale, étant classée en « Préoccupation mineure » (LC) par l’UICN, dans certaines régions d’Afrique l’autruche est au bord de l’extinction notamment à cause de la disparition de son habitat au profit de l’élevage et de l’agriculture. C’est le cas de la sous-espèce S. c. camelus, ou autruche à cou rouge, qui est classée « En danger critique d’extinction » (CR) sur la liste rouge de l’UICN.

> En parc zoologique

L’autruche d’Afrique fait partie des espèces les plus représentées dans les parcs zoologiques et animaliers français. Découvrez la liste des parcs zoologiques qui présentent des autruches.

La sous-espèce Struthio camelus camelus (autruche à cou rouge) fait l’objet d’un Programme Européen pour les Espèces menacées, géré par le Zoo de Hanovre, en Allemagne.

 

Articles similaires